Ouverture des signatures en ligne ! Parlez-en autour de vous.

News Splash n°8 : Nous pouvons désormais commencer à recueillir des signatures en ligne. Le retard de mise en œuvre a été occasionné par l’obligation de se conformer aux exigences précises fixées par la Commission européenne et les États membres concernant la sécurité du site Internet et la protection des données personnelles que doivent fournir les signataires.

La campagne peut désormais passer à la vitesse supérieure et la population doit être informée de la possibilité de signer en ligne.

Pour rappel, nous demandons instamment à la Commission européenne de respecter les trois engagements suivants :

  • garantir des services d’eau et d’assainissement à toute la population ;
  • maintenir l’exclusion des services d’eau des règles du marché intérieur ;
  • redoubler d’efforts en faveur d’un accès mondial à l’eau et à l’assainissement pour tous.

C’est à ces engagements que nous demandons à l’ensemble des citoyens européens d’adhérer par leur signature. Les citoyens ou les organisations situés hors de l’Union européenne peuvent soutenir notre action en nous adressant une déclaration de soutien et/ou le logo de leur organisation et en assurant la promotion de cette campagne auprès de leurs réseaux.

Nous avons besoin de vous pour mobiliser l’ensemble des citoyens européens. Demandez à vos amis, votre famille, vos collègues de signer et de faire connaître davantage cette campagne. Nos exigences seront prises en compte uniquement si nous parvenons à réunir un million de signatures valables. La page de notre site internet www.right2water.eu consacrée aux signatures précise les informations personnelles que chaque signataire doit fournir. Ces éléments sont exigés par chaque État membre et en leur absence, les signatures seront invalidées.

La campagne a commencé en juin avec des événements qui ont eu lieu dans plusieurs pays. En Espagne, en Italie, en Allemagne, en Belgique, en Finlande, en Suède et en Lituanie, des milliers de signatures papier ont déjà été récoltées.

Dans les autres pays, les gens attendaient de pouvoir signer en ligne. Signez dès maintenant la première Initiative citoyenne européenne et exigez l’application du droit humain à l’eau et à l’assainissement. Faites la promotion de notre campagne dans votre réseau par tous les moyens possibles : Facebook, Twitter, e-mails, réunions, newsletters et magazines.

Cette campagne est un moyen pour obtenir un engagement pour le droit humain à l’eau et à l’assainissement. C’est un outil pour obliger la Commission européenne à revoir sa position, à renoncer à son approche basée sur le marché et la concurrence pour une démarche fondée sur les droits et qui met l’accent sur le service public. Son but est d’instaurer un accès universel (mondial) à l’eau et à l’assainissement et de préserver des ressources publiques en eau limitées pour les générations futures.

L’eau et l’assainissement sont un droit humain !

L’eau est un bien public, pas une marchandise !